Djibouti - La Cour des comptes publie son rapport public général 2019

La première présidente de la Cour des comptes de Djibouti, Mme Ismahan Mahamoud Ibrahim, a remis le rapport public général 2019 de la juridiction financière au Président de la République djiboutienne, M. Ismaïl Omar Guelleh le 16 décembre 2019.

Après avoir remis le rapport de la Cour, Mme Ismahan Mahamoud Ibrahim et ses principaux collaborateurs ont eu un long échange avec le Président Guelleh pour revenir sur le contenu ainsi que sur les recommandations du rapport.

Ces échanges ont mis l'accent sur les difficultés liées à la production de l’information comptable, budgétaire et financière de l’Etat et du secteur des établissements et entreprises publics.

Mme Ismahan Mahamoud Ibrahim a cependant souligné « l’existence d’une forte volonté politique et d’une feuille de route tracée pour la nation qui sont en faveur de la transparence et la responsabilité  », en ajoutant que « même si les défis sont de taille, néanmoins ces atouts permettent à la juridiction d’exécuter son  mandat ».

Par ailleurs, elle a rappelé que « le rapport revient sur la fonction de comptable publique qui est une fonction essentielle en matière de gestion des finances publiques : les travaux de la Cour des comptes de 2018 ont consisté à établir une cartographie de ces derniers et à identifier dans quelles conditions ils exercent leurs fonctions, au regard des textes ».

Elle a enfin réaffirmé que «ce rapport revient aussi sur la gouvernance  des établissements et des entreprises publiques qu’il y a lieu d’améliorer ».

Rapport public général 2019

Source