France - Les finances publiques françaises à l'heure de la crise COVID-19

La France publie son rapport annuel sur la situation et les perspectives des finances publiques. Il s'agit du premier rapport publié par la Cour des comptes française sur l'impact de la crise pandémique actuelle sur les finances publiques.

Le 30 juin, ce rapport a été présenté aux médias par M. Pierre Moscovici, Premier président de la Cour française nouvellement nommé, lors d'une conférence de presse et à l'Assemblée nationale, puis au Sénat le jour suivant.

Le rapport de la Cour des comptes présente les observations suivantes :

La pandémie de Covid-19 a des conséquences de premier ordre sur les finances publiques françaises. Or la France n’a pas abordé cette crise avec une situation budgétaire assainie. Les résultats de 2019 en témoignent : le déficit structurel n’a pas été réduit et la dette publique est restée stable à un niveau élevé.

En 2020, le choc subi par les finances publiques sera massif. Les dispositifs publics ont joué un rôle d’« assureur en dernier ressort » de l’économie et des revenus, mais la dette publique s’est encore accrue, à plus de 120 points de PIB.

La soutenabilité à moyen terme de la dette constitue un enjeu central. La France va devoir rebâtir une stratégie de redressement des finances publiques, en s’appuyant sur un réexamen en profondeur de la qualité de ses politiques publiques. Cette démarche devra préserver les investissements publics à l’efficacité avérée, par exemple pour soutenir la transition écologique ou la santé publique.

Vous pourrez trouver l'ensemble des observations et recommandations de la Cour des comptes française ci-dessous ainsi que le discours prononcé par M. Moscovici devant la presse.

Rapport sur La situation et les perspectives des finances publiques 2020 

Communiqué de presse

Discours du Premier président Pierre Moscovici

Diaporama