L'AISCCUF s'est réunie à Moscou

Le Bureau de l'AISCCUF s'est réuni lors du Congrès de l'INTOSAI à Moscou le 26 septembre. En présence des Premiers présidents ou représentants des Cours des comptes de Côte d’Ivoire, du Sénégal, du Togo, de Djibouti, de Belgique, de Tunisie et du Maroc, Didier Migaud, Premier président de la Cour des comptes français et Secrétaire général de l'AISCCUF a conduit les discussions sur plusieurs sujets d’actualité pour les ISC francophones.

Cette réunion était la première du Bureau dans sa nouvelle composition, issue de la dernière Assemblée générale de l’AISCCUF à Niamey en novembre 2018.

Les membres du Bureau ont, tout d’abord, précisé l’organisation du séminaire professionnel sur la formulation et le suivi des recommandations programmé à Rabat les 4 et 5 novembre prochains [ndla, la tenue de ce séminaire a été postérieurement annulée].

Le Secrétaire général a ensuite rendu compte de sa rencontre avec la Secrétaire générale de la Francophonie le 18 juillet dernier. Les membres du Bureau ont par ailleurs, rappelé avec insistance l’importance de soutenir les ISC confrontées à des menaces quant à leur indépendance, sujet capital pour la communauté internationale des bailleurs de fonds et des ISC. Une discussion passionnée s’est ensuite tenue entre les membres du Bureau pour évoquer les différents risques et menaces auxquels leurs institutions faisaient face dans leurs pays respectifs.

Le Premier président Migaud a tenu à rassurer les membres du Bureau en indiquant que l’INTOSAI et l’AISCCUF pouvaient fournir des soutiens de poids dans ce contexte, tout en rappelant que l’indépendance des ISC était « un combat permanent ».