Monaco - Disparition de M. James CHARRIER, ancien Président de la Commission Supérieure des Comptes

La Commission Supérieure des Comptes a appris, avec une vive émotion, la disparition, survenue le 9 janvier 2022, de M. James CHARRIER, qui fut Président de l’Institution Supérieure de Contrôle de la Principauté de 2004 à 2016.

 

Né en 1927, James CHARRIER avait commencé sa carrière administrative en 1947, comme inspecteur des impôts.

 

            Diplômé par la suite de l’Ecole Nationale d’Administration, il entre, à la sortie de cette dernière, à la Cour des Comptes, où il effectuera toute sa carrière, successivement comme auditeur (1955), conseiller référendaire (1960), conseiller maître (1979) et président de chambre (1988-1995).

 

En 1974, il fut nommé au Parquet général de la Cour des Comptes où il exercera successivement les fonctions d’avocat général (1974-1978), puis de premier avocat général (1979-1985).

 

            En Principauté, James CHARRIER est entré à la Commission Supérieure des Comptes à sa création en 1969, comme membre, avant d’en être nommé Vice-Président en 1989, puis Président à partir de 2004. En 2016, en raison de son âge, il avait souhaité cesser ses activités.

 

 En tant que membre, puis Président, de la Commission Supérieure des Comptes de la Principauté, James CHARRIER a conduit des contrôles dans des domaines variés, concernant principalement les finances, le budget et les comptes de l’Etat, et portant, à l’occasion, sur d’autres sujets, parmi lesquels l’Automobile Club de Monaco. Il a par ailleurs été fréquemment consulté sur l’application des textes budgétaires.

 

            En outre, James CHARRIER s’est attaché, comme Président, à l’actualisation du statut de l’Institution Supérieure de Contrôle avec, en particulier, l’élaboration et la mise en application de l’Ordonnance Souveraine du 2 juillet 2008, qui a renforcé ses compétences et ses moyens.

 

            James CHARRIER était Grand Officier de l’Ordre de Saint-Charles et Commandeur de l’Ordre de Grimaldi. Il était, en France, Officier de la Légion d’Honneur et Commandeur de l’Ordre National du Mérite.

             M. Christian DESCHEEMAEKER, Président, et les membres de la Commission Supérieure des Comptes, adressent à la famille de James CHARRIER leurs plus sincères condoléances, et ont à cœur de souligner le rôle éminent joué par ce dernier pendant de longues années dans le travail de l’Institution Supérieure de Contrôle monégasque et, plus généralement, au service des institutions du pays.