Publication du rapport public annuel de la Cour des comptes française

La Cour des comptes de France a publié son rapport public annuel (RPA), le mercredi 6 février 2019. Après présentation du rapport à Emmanuel Macron, Président de la République le lundi 4 février, le Premier président de la Cour des comptes française, M. Didier Migaud a convié les journalistes pour une conférence de presse le 6 février. Il s’est ensuite rendu auprès des députés à l’invitation du Président de l’Assemblée nationale, M. Richard Ferrand pour une présentation des conclusions du RPA devant la représentation nationale.

Introduit par une analyse de la situation d’ensemble des finances publiques à fin janvier 2019, le tome I du RPA 2019 de la Cour des comptes française expose une sélection d’observations suivies de recommandations, mesures concrètes visant à améliorer l’utilisation des fonds publics et l’efficacité des services publics. Ses dix chapitres sont regroupés autour de quatre thèmes : les finances publiques, les politiques publiques, la gestion publique et les territoires. Ils mettent en exergue des échecs, mais également des progrès et des réussites.

Le tome II présente les suites données par les administrations, collectivités et autres organismes contrôlés aux observations et recommandations formulées les années précédentes. Douze chapitres sont ensuite regroupés en trois catégories, en fonction du degré de mise en œuvre des recommandations.

Enfin, le tome III présente l’organisation et les missions de la Cour et des chambres régionales et territoriales des comptes.

Le Premier président Migaud a insisté auprès des journalistes et auprès des députés que : « Les rapports que nous publions, année après année, peuvent donner le sentiment que rien ne change. Ce n’est pas notre message ni notre conviction. »

Si la situation des finances publiques françaises semble être stable par rapport aux années précédentes, « les efforts de redressement engagés par la France ces dernières années semblent désormais s’essouffler » pour le Premier président Migaud qui rappelle les menaces de ralentissement qui planent sur la croissance française, comme semblent le montrer les indicateurs européens.

Le Premier président Didier Migaud présente le rapport public annuel en présences des présidents de chambres