Un 50e anniversaire très réussi pour la Cour des comptes tunisienne

A l’occasion de la commémoration de son cinquantième anniversaire, la Cour des comptes tunisienne a organisé, les 8 et 9 mars 2018, une conférence dédiée au « renforcement de la bonne gouvernance publique et au rôle des Institutions supérieures de contrôle ».

En souhaitant la bienvenue à ses invités, M.Néjib Gtari, Premier président de la Cour des comptes tunisienne, a ouvert la cérémonie et diffusé une vidéo retraçant l’histoire de la Cour et ses perspectives d'évolution. Accès à la vidéo : ICI

L’invité d’honneur de la Conférence, le Chef du Gouvernement, M. Youssef Chahed, a insisté sur la confiance accordée à la Cour des comptes tunisienne et a rappelé l’engagement de l’Etat à doter cette institution de ressources humaines et financières suffisantes pour l’accomplissement de ses missions en toute indépendance.

Le Premier président de la Cour des comptes française, M. Didier Migaud, a ouvert la première session de travail dédiée à la "Modernisation de la gestion publique et rôle des Institutions supérieures de contrôle : objectifs, enjeux et impact". Il a indiqué dans l'introduction de son discours que ce 50e anniversaire " marque le rôle essentiel que joue la Cour dans la consolidation d’un cadre de gouvernance rénové et la mise en œuvre d’une action publique plus efficiente, au service du citoyen tunisien. Il offre l’occasion de revenir sur les étapes franchies par la Cour, au cours des dernières années, sur le chemin du renforcement de ses capacités, de la diversification de ses travaux et de la rationalisation de ses procédures. Il nous incite également à regarder à l’horizon, en prenant la mesure des défis nombreux que la Cour aura à relever dans les années à venir ". Accès au discours : ICI

Les chefs d’ISC francophones de la Cour des comptes du Burundi, de Belgique, de Côte d’Ivoire, du Niger et du Mali étaient présents à cette cérémonie. D’autres chefs d’ISC étrangères non francophones ont fait également l’honneur de leur présence.

En marge du 50e anniversaire, le bureau de l'AISCCUF s'est réuni notamment pour évoquer l'organisation de la prochaine Assemblée générale (AG) qui se tiendra à Niamey dans la 2e quinzaine de novembre. Une invitation officielle sera envoyée dans les meilleurs délais à l'ensemble des membres de l'association. Cette réunion du bureau a permis également de valider la proposition de nouveaux statuts de l'association qui sera diffusée par la même occasion.

Le bureau a également étudié les candidatures pour intégrer le bureau à la prochaine AG. Si votre institution souhaite faire acte de sa candidature pour intégrer le bureau, nous vous remercions d'envoyer un message à international@ccomptes.fr avant le 16 avril 2018.