Réunion du Bureau de l’Aisccuf à Paris

Le 5 décembre 2023, la Cour des comptes a accueilli au palais Cambon la réunion du Bureau de l’Aisccuf.

Outre les personnes visibles sur la photo, étaient également présentes et présent : Rosario MBASOGO KUNG NGUIDANG, Première présidente de la CEMAC, Cherifa GOUIDER, présidente de chambre à la Cour des comptes de Tunisie, et YAP Abdou, président de la Chambre des comptes de la Cour suprême du Cameroun.

Parmi les points à l'ordre du jour figuraient la situation de la trésorerie de l’Association, la mise en œuvre de la stratégie de modernisation de la communication de l’Aisccuf, la question de l'indépendance des ISC et la présence de celles-ci au sein de l’Intosai lorsqu’elles sont concurrencées par des inspections générales, ainsi que la désignation de Mihai BUSUIOC, président de la Cour des comptes de Roumanie, comme secrétaire d’un comité d’experts en charge de l’innovation en matière d’audit.

Les prochains événements de l’Aisccuf ont également été évoqués. Le Cameroun a présenté sa candidature pour organiser le prochain TOP Congrès, à l’été 2024. La prochaine réunion du Bureau de l’Aisccuf aura lieu à Bruxelles.

En marge de cette réunion, deux accords de coopération ont été signés, respectivement entre la Roumanie et le Sénégal, et entre la Roumanie et le Cameroun.

L’Aisccuf a donc une nouvelle fois démontré sa vitalité et son utilité dans les échanges internationaux entre pairs francophones, au service des ISC qui en sont membres.

Autour de la table, dans le sens de l’horloge, en partant de la gauche : Pierre MOSCOVICI, Premier président, Gwladys de CASTRIES, secrétaire générale adjointe, Natacha RIMBON, directrice des relations internationales, et Denis GETTLIFFE, chargé de mission, de la Cour des comptes de France, Daniel MINDRUT, conseiller, et Mihai BUSUIOC, président, de la Cour des comptes de Roumanie, Aliou NIANE, secrétaire général, et Mamadou THIAO, président de chambre, de la Cour des comptes du Sénégal. En visioconférence, de gauche à droite : Florence THYS, présidente de la Cour des comptes de Belgique, et Lalaina Domoina RAMIANDRISOA, magistrate de la Cour des comptes de Madagascar. À droite : Lorraine SANDJOL ADJOH, stagiaire.